reconversion professionnelle agent immobilier

Reconversion professionnelle agent immobilier : préparation, formation et emplois

La reconversion professionnelle en agent immobilier a le vent en poupe. Ce secteur porteur recrute régulièrement de nouveaux talents qui rêvent d’exercer ce métier affichant un salaire mensuel brut de 4 300 € en moyenne, selon la Fédération de centres de gestion agréés. Mais comment réussir cette réorientation professionnelle ? Quels sont les prérequis à cocher pour se reconvertir ? Un accompagnement est-il nécessaire ?  Une formation est-elle indispensable pour rejoindre une agence immobilière ? Quelles sont les difficultés de cette profession souvent idéalisée ? job&mobilité fait le point pour vous.

Les questions à se poser avant de se lancer dans cette reconversion professionnelle en tant qu’agent immobilier

Avec plus 1,2 millions de transactions effectuées en 2021, le secteur de l’immobilier est l’un des plus porteurs en France tout comme les métiers de ce domaine. Un succès qui n’échappe pas aux salariés en pleine réflexion sur le futur professionnel et qui choisissent de réaliser leur reconversion professionnelle en tant qu’agent immobilier. Mais avant de se lancer, voici les questions primordiales auxquelles répondre. 

Quelles sont les qualités requises pour se reconvertir en agent immobilier ? 

Votre reconversion en tant qu’agent immobilier sera plus facile si vous possédez déjà les qualités suivantes :

 

  1. Être à l’écoute de vos interlocuteurs : bien qualifier la demande de vos clients et comprendre ce qu’ils souhaitent est essentiel pour leur présenter des biens qui leur correspondent et éviter de perdre du temps. 
  2. Faire preuve d’esprit d’équipe. Une qualité qui vous sera très utile lorsque vous rejoindrez une agence immobilière. 
  3. Être dynamique. Voici une qualité indispensable pour être un bon commercial !
  4. Avoir un très bon relationnel : essentiel pour gagner des mandats et conserver l’attrait des clients.
  5. Avoir le sens des responsabilités. Le métier d’agent immobilier est très rigoureux.
  6. Être très disponible et de bonne humeur. Que ce soit dans la vie, ou côté professionnel ! 
  7. Avoir un bon sens commercial : accepter d’être au téléphone pendant des heures, savoir convertir le client, faire preuve de persuasion…
  8. Être rigoureux et méthodique. cela est très important lorsque vous gérez un bien d’un client. La confiance est le mot-clé, sachez-le avant de vous reconvertir. 
  9. Avoir un esprit de négociateur

Quelles sont les tâches d’un agent immobilier au quotidien ? 

diplômé entreprise compétences négociateur formation

Lors d’une reconversion professionnelle en tant qu’agent immobilier, il faut savoir que le quotidien d’un professionnel du secteur est très rythmé. Les tâches peuvent varier selon qu’il soit en agence ou à son compte. Mais elles s’articulent autour de ces axes principaux : 

  1. Développer un réseau de clients potentiels. Ce qui inclut une période de démarchage très importante, surtout au début de l’activité. 
  2. Accueillir ses clients et leur proposer une visite des biens proposés à la vente.
  3.  Rédiger des annonces immobilières, organiser des visites et négocier les meilleurs prix.
  4. Faire la promotion de son agence.
  5. Gérer les dossiers de vente ou d’achat en envoyant des documents aux notaires, en traitant les documents administratifs et en veillant au respect strict du planning prévu par ses clients.
  6. Vendre le bien de ses clients (ou les aider à l’acquérir) et faire en sorte que la transaction se passe dans les meilleures conditions.
  7. Veiller à ce que ses clients soient satisfaits.

Quelles sont les difficultés d’un agent immobilier au quotidien ? 

La première difficulté de l’agent immobilier est de réussir à se faire connaître. Et ce n’est pas une mince affaire ! Pour y parvenir, il faut savoir écrire des annonces qui apparaissent au sommet des pages des moteurs de recherche. Il faut ensuite vendre son expertise et son sérieux aux potentiels clients. Ainsi, au fur et à mesure, l’agent immobilier se construit une réputation ainsi qu’un réseau de partenaires fiables. 

 

Si un tel métier attire autant, vous vous doutez bien que la concurrence est rude… et quotidienne ! Il ne faut pas avoir peur de se démarquer et de démarcher constamment tout en dosant ses actions afin de ne pas devenir oppressant… au risque de tout perdre ! 

 

Enfin, l’agent immobilier doit se former sans cesse. Effectivement, les réglementations évoluent régulièrement, tout comme les techniques de démarchage qui se digitalisent. Mieux vaut donc actualiser ses pratiques pour rester performant grâce à des formations régulières

Faut-il se faire accompagner dans sa reconversion professionnelle en agent immobilier ? 

Reconversion professionnelle agent immobilier

Lors d’une reconversion professionnelle, il est important de se faire accompagner afin de trouver le métier qui correspond réellement à ses ambitions à la fois personnelles et professionnelles. Que ce soit pour retravailler son CV, un entretien ou même pour être certain que l’immobilier est le secteur dans lequel vous souhaitez évoluer, être suivi par un professionnel est indispensable. Vous gagnerez ainsi de nombreuses heures de réflexion. 

 

job&mobilité propose de vous accompagner depuis les prémices de votre reconversion jusqu’au début de votre nouvelle activité. Vous serez épaulé par un professionnel des ressources humaines qui vous sera dédié et avec lequel vous aurez des entretiens réguliers sur votre avancée. Des ateliers participatifs permettent de partager vos difficultés et vos succès avec d’autres personnes dans la même situation de reconversion que vous. L’essentiel du travail personnel se fait au travers d’un parcours digital qui développe vos compétences et vos capacités à vous reconvertir dans le métier et l’environnement fait pour vous ! Session après session, vous affinez votre projet professionnel en entrant dans un univers interactif qui vous permet ensuite d’aboutir dans votre démarche par la signature d’un contrat. 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de renseignement ou d’accompagnement ! 

 

À savoir : Vous pouvez financer une partie de votre accompagnement avec job&mobilité en mobilisant votre CPF

Quelle formation est demandée pour devenir agent immobilier ? 

Sachez qu’il  n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour devenir agent immobilier. Même lors d’une reconversion professionnelle en tant qu’agent immobilier, il est toutefois conseillé de poursuivre une formation en apprentissage ou une formation diplômante. Cela n’est pas obligatoire mais facilitera grandement votre intégration dans une agence immobilière. Notamment car c’est un domaine où il faut maîtriser de nombreuses compétences. Certaines formations plus poussées vous permettront de vous spécialiser dans un domaine plus précis comme l’urbanisme ou la gestion de patrimoine. 

Comment trouver un premier emploi dans l’immobilier ? 

S’il est vrai que la recherche d’agents immobiliers est plutôt dirigée vers des profils experts, il est aussi possible de trouver rapidement un premier emploi dans l’immobilier. Vous pouvez suivre une formation en alternance, même en reconversion, qui facilitera ensuite la proposition de CDI. Si vous avez déjà travaillé de près ou de loin pour le secteur de l’immobilier, mentionnez-le dans votre CV ! Cela ne peut être que bénéfique et justifier votre volonté d’intégrer le secteur: Enfin, misez sur l’humain ! Un professionnel de l’immobilier appréciera que vous lui parliez de votre parcours professionnel en détail, de vos formations, ainsi que des raisons qui vous ont poussées à vous réorienter. Soyez sincère, cela saura être apprécié. Utilisez votre talent inné de négociateur et prouvez que vous êtes fait pour ce métier !

Témoignage d’une reconversion professionnelle en tant qu’agent immobilier

Tracy Jabot a travaillé au sein d’une grande entreprise pendant 13 ans en tant que project manager. Lorsque celle-ci connaît des difficultés : d’abord un premier plan social, puis un second, elle décide de se reconvertir à l’aube de ses 50 ans et de rejoindre l’agence immobilière Adequadom, créée des années plus tôt par son mari. Voici son témoignage : 

 

“J’ai travaillé au sein d’un grand groupe pendant 13 ans. Il y a eu un premier puis un second plan financier. J’avais environ 47 ans et je voyais bien que l’entreprise allait mal. Il aurait été compliqué d’y rester jusqu’à ma retraite et je savais qu’il était plus difficile de trouver du travail après 50 ans. Mon mari avait déjà monté son entreprise d’immobilier, j’ai donc choisi de le rejoindre dans cette aventure. 

Pour autant, ma reconversion n’a pas été des plus faciles.  Pour réussir en immobilier, il a fallu que je fasse preuve de pugnacité et de formation car ce secteur est en réalité très compétitif et très exigeant en termes de compétences juridiques, d’urbanisme et financiers. Mes débuts ont été ardus pour parvenir au niveau d’exigence et de qualité que mon mari souhaite pour que nos agences se démarquent et les autres commerciaux ne m’ont pas fait de cadeaux.

J’ai mis environ deux ans à bien connaître le métier alors que je connaissais le secteur géographique. Beaucoup pensent qu’être agent immobilier c’est ouvrir et fermer des portes… mais il faut savoir qu’une visite c’est 15 à 20% du travail et de nos compétences. Nous sommes d’ailleurs obligés de suivre des formations très techniques afin d’aiguiller nos clients sur de nombreuses questions juridiques. 

Travailler dans le secteur immobilier, c’est aussi ne pas compter ses heures et travailler 6 jours sur 7. Les particuliers vendeurs ou acheteurs sont des clients très exigeants et il faut parfois consacrer énormément de temps à un dossier pour finalement être déçu si l’acheteur ne confirme pas son achat ou si le vendeur décide de ne plus vendre. Certes, c’est un métier assez dur, mais même dans les moments difficiles je n’ai jamais regretté ma reconversion. Lorsque nous avons une belle victoire, le mérite et les résultats sont de notre fait. Je ne dépend plus, comme dans les grandes entreprises, d’une réorganisation ou d’un chef arbitraire. Mais je ne suis payée qu’à la commission. Une situation bien différente des 35 heures confortables du salariat. 

Finalement, pour réussir sa reconversion dans l’immobilier, je dirais qu’il faut être très commercial, très pugnace et très compétitif. Cela ne correspond pas à tout le monde. Il faut être à la fois malin, très autonome, bosseur… et surtout aimer les gens ! En somme, c’est un vrai métier de passionné que je recommande plutôt aux personnes âgées d’au moins 40 ans. Être crédible est très important, tout comme comprendre les problématiques de crèche, d’écoles ou de crédits avec des montants élevés.” 

Les questions que les internautes se posent 

Le métier d’agent immobilier est un métier qui nécessite une grande disponibilité, une bonne capacité d’adaptation et un bon sens du contact. Il faut aussi sans cesse jongler entre diverses compétences aussi bien juridiques, relationnelles, que techniques ou financières. C’est un métier de passion ayant des côtés plaisants et certains plus délicats, tout comme de nombreuses professions. 

L’immobilier est un secteur qui recrute, et la reconversion dans ce domaine est possible. Si tel est vôtre souhait, il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès d’un professionnel ou à faire appel à une entreprise d’accompagnement de carrière comme job&mobilité. 

D’après la Fédération de centres de gestion agréés, les agents immobiliers gagnent un salaire brut mensuel de 4 300 €. Un salaire qui fait rêver de nombreux salariés qui n’hésitent pas à suivre des formations afin d’exercer un des métiers de l’immobilier !