Comment demander un bilan de compétences à son employeur ?

Dans les articles précédents, nous avons abordé les raisons, le moment, le financement, la question essentielle du choix… Voici un autre sujet. La question ici n’est pas celle du droit au CPF ou l’accès à des bilans de formation grâce à la politique de développement des compétences de votre employeur. La question est celle de la façon de convaincre, de l’obtenir, puis d’en faire bon usage.

Le contexte personnel et professionnel : être très factuel

Votre besoin d’un bilan de compétences s’inscrit dans un contexte personnel et aussi professionnel. Nous vous conseillons de bien aborder, et de façon très claire le contexte de votre demande, de rester factuel et de montrer votre détermination à aboutir à un résultat concret.

Voici les éléments que vous pourriez mettre en avant vous concernant :

  • Un projet de vie ou votre contexte personnel qui vous amène à un besoin de point professionnel
  • Votre parcours professionnel et l’accumulation d’expériences, d’expertises et de compétences qui vous interroge et sur lequel vous souhaiter poursuivre une analyse objective
  • Votre volonté de vous développer au sein de l’entreprise et d’imaginer, grâce au bilan de compétences, comment vous pourriez vous y prendre (promotion, spécialisation, changement de métier, …)

De façon générale, c’est le besoin d’y voir clair, de se poser, de s’offrir une parenthèse mais aussi de (re)valoriser le chemin parcouru, de se remobiliser et de trouver, au travers de ce bilan, une nouvelle motivation, un nouvel engagement qui vont présider à votre demande.

Voici les éléments que vous pourriez mettre en avant concernant votre employeur :

  • L’évolution du marché, du paysage compétitifs, des façons de faire, des demandes clients…
  • L’évolution des organisations, le développement de la transversalité, les structures plates ou horizontales, le travail en mode projet ou agile…
  • L’évolution des compétences techniques requises pour faire votre métier, ces perspectives, les mutations qu’il connaît
  • L’évolutions des comportements et des pratiques de travail dans l’environnement professionnel au sein duquel vous évoluez
  • L’évolution des process, des méthodes de travail
  • -…

L’entreprise est en mouvement perpétuel, s’adapter, se remettre en question, prendre un moment de pause pour se projeter est complétement légitime. Un employeur comprendra aisément qu’il est aussi de son intérêt de promouvoir le bilan de compétences comme un outil de motivation, d’engagement et de projection de ses collaborateurs. Les métiers que nous pratiquons aujourd’hui ne sont pas ceux de demain et cela, toute entreprise en a pleinement conscience.

Faites votre demande à l’oral, agrémentez en le bien fondé avec des exemples, des faits, des résultats, des dates (par exemple concernant votre parcours professionnel, différents événements, des chiffres concernant vos résultats, l’évolution des métiers…). Ayez des rendez-vous avec votre responsable hiérarchique, votre responsable ressources humaines, demandez-leur conseils et avis, ils sont les mieux placés pour vous aider, ce sont vos meilleurs alliés !