L’accompagnement à distance au temps du coronavirus

Durant le confinement, l’expérience m’a montré qu’il était possible de mener des outplacements et accompagnements dans la période d’essai à distance.

Les missions menées ont été conduites avec rapidité et efficacité, de façon fluide. La distanciation n’a en rien gêné les candidats dans la réussite de leur parcours, des entretiens et de leur bonne intégration à l’entreprise.

Au contraire même, j’ai eu le sentiment que les entreprises, comme les candidats étaient plus focalisés sur l’objectif, plus enclins à prendre des décisions et à avancer. Cela a contribué à fluidifier les rapports et à construire une relation plus directe, plus « vraie » et à des prises de décision plus rapides.

Ce « test » obligé s’est transformé en une opportunité : celle de définitivement valider que l’accompagnement à distance est une option fiable et efficace dans le domaine du conseil en évolution professionnelle !

Quelques ajustements ont été nécessaires et facilement dépassés. Ces ajustements ont permis de concentrer les moments d’échanges sur l’essentiel et de communiquer différemment sur la transmission de la méthode job&mobilité sans perdre de temps sur ce qui est évident et se comprend seul. Cela a aussi permis de développer les exercices d’entraînement, notamment l’approche du réseau et les entretiens de recrutement, et de gérer le temps de façon plus simple avec un résultat : signer un nouveau contrat de travail pendant le confinement et réussir sa période d’essai !